• Agnès Giroud

Etre bien : Marie-Claude Chazot, DRH Europe du Sud, Sage

27/08/2020


Selon une étude réalisée en juin 2020 par Opinion Way, 88% des personnes interrogées ayant eu recours au télétravail pendant le confinement ont jugé l’expérience satisfaisante, voire très satisfaisante. Une satisfaction portée par le sentiment d’avoir plus de souplesse et de flexibilité pour gérer leur travail, par une plus grande autonomie ainsi que par une plus grande responsabilisation. Les bénéfices perçus sur l’engagement et l’efficacité au travail, la conciliation vie professionnelle / vie personnelle sont également en forte hausse.

Dès lors, 9 salariés sur 10 voudraient poursuivre l’expérience et la moitié souhaiteraient télétravailler plusieurs jours par semaine. Il faut alors être à l’écoute de cette demande, sans toutefois négliger un autre aspect important révélé par cette étude : 4 salariés sur 10 disent déplorer le manque de contact avec leurs collègues en télétravail, et près d’un tiers disent souffrir d’isolement.

Il nous incombe de faire vivre l’esprit d’équipe et de maintenir la cohésion dans l’entreprise, malgré la distance. Rappelons-le, une entreprise n’est pas qu’une somme de compétences externes. C’est avant tout une vision, des valeurs, un projet, une histoire commune, qui se bâtit au quotidien, avec des interactions et du lien.

En effet, le sentiment d’appartenance à une entreprise ou à une équipe va bien au-delà de la fiche de poste, du service rendu ou du produit sur lequel nous travaillons ensemble.

Pour éviter que les liens ne se distendent avec le développement du télétravail, 4 principaux leviers peuvent être actionnés par les organisations :

1/ Ritualiser et organiser les rencontres

2/ Créer de nouvelles opportunités d’interactions

3/ Favoriser les démarches d’empathie et d’inclusion 4/ Instaurer le bon équilibre entre télétravail et intérêt collectif.

La problématique qu’il nous restera à résoudre dans ce cheminement sera de continuer à privilégier l’inclusion dans un monde de plus en plus numérique. Il faudra ainsi être attentif aux différentes attentes des salariés selon leurs métiers, leur âge, leur appétence ou leur mode de vie. Il faudra donc trouver le meilleur équilibre possible entre la prise en compte des besoins individuels, accentuée par les outils numériques, et les intérêts collectifs des organisations.

6 vues

Site Map

Aide & Contact

contact@teletravailquadralinda.com

06 49 54 63 54

Tours (37000), France

​(©) 2020 - Télétravail Quadralinda SAS l Tous droits réservés