Le télétravail n'est pas une fin en soi, le présentiel, non plus ! alors quoi?

Avec maintenant une dizaine de mois de recul on commence avoir des résultats intéressants concernant le télétravail, les collaborateurs, les managers, les décideurs au sein des entreprises et des collectivités.

L'ensemble des acteurs de la vie politique, économique sociale, et sociétale ont pu mené des enquêtes et donné leurs avis, souvent leurs directives.

En résumé, nous pouvons dire qu'il n'y a pas de consensus pour ou contre le télétravail et que chacun a sa propre perception.

  • Il semble malgré tout que les choses ne reviendront pas "comme avant" ou pas tout à fait comme avant pour une majorité des acteurs.

  • Ensuite, les relations humaines et le lien social font parties des trois activités incontournables (privées, personnelles et professionnelles) et au mieux le télétravail, dans la majorité des secteurs, ne dépassera pas les deux ou trois jours par semaine.

  • Enfin, la pandémie à accéléré le passage d'une époque à une autre qui se met en place : celle du numérique, de l'intelligence artificielle et de la culture de la distanciation choisie, contrôlée ou imposée.

Malgré tout la relation présentielle à l'autre est vitale y compris et surtout dans le milieu professionnel. Voulez vous que nous en parlions pour gagner demain?

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout