• Agnès Giroud

Productivité : Comment CNP Assurances a profité du confinement pour accélérer sa mutation sociale

11/09/2020.


Chez CNP, le confinement n’a pas nui au dialogue social. La compagnie, qui a signé un nouvel accord sur la qualité de vie au travail incluant l’extension du télétravail à trois jours par semaine, se veut en pointe sur les questions sociétales et managériales de l’époque.


Avant le confinement, certains collaborateurs – sous condition d’autonomie et d’ancienneté dans leur poste - avaient la possibilité de télétravailler un jour par semaine, seules quelques équipes expérimentant le télétravail deux jours par semaine. Les négociations, entamées début 2020 avant le confinement, prévoyaient initialement de généraliser les deux jours à toute l’entreprise.


Au moment du déconfinement, le contexte avait changé. « Nous avons beaucoup progressé dans notre façon de travailler à distance. Les conditions d’autonomie et d’ancienneté sont tombées de fait ; l’appréhension qu’éprouvaient certains managers vis-à-vis du télétravail s’est estompée ; nous avons constaté que la performance et l’efficacité de l’entreprise pendant le confinement, durant lequel 98% des collaborateurs du siège travaillaient à distance, étaient au rendez-vous ; et que la présence physique n’avait pas besoin d’être aussi importante qu’on l’imaginait », décrit Bérangère Grandjean, DRH de CNP Assurances.

A lire ici

Site Map

Aide & Contact

contact@teletravailquadralinda.com

06 49 54 63 54

Tours (37000), France

​(©) 2020 - Télétravail Quadralinda SAS l Tous droits réservés