• Agnès Giroud

Google bascule en mode « hybride »


Une partie des équipes sera autorisée à travailler définitivement à domicile. Les salariés se verront aussi offrir la possibilité d'être transférés dans d'autres bureaux. Au total, 40 % des effectifs seront concernés. Les autres salariés pourront répartir leur temps entre présence sur site et le lieu de leur choix.


Le télétravail continue d'entendre son emprise sur le monde de la tech. Twitter,Facebook et désormais Google autorisent le télétravail à vie à certains de leurs salariés. Dans un e-mail transmis mercredi à ses équipes, Sundar Pichai, le PDG d'Alphabet, la maison mère du géant de l'Internet, a annoncé s'attendre à ce que 20 % de ses 140.000 employés répartis aux Etats-Unis, en Europe, au Brésil et en Inde, ne reviennent jamais au bureau.


A lire sur Les Echos

0 vue0 commentaire